Sylvie Durbec

Est née au Sud. Rêve du Nord et de l’Est. Voyage, en rêve et en vrai. A quatre fils. Derniers livres publiés : en 2014 SANPATRI, aux éditions Jacques Brémond, Route d’avril, vif tambour, Atelier du hanneton et en 2015, aux éditions Propos2éditions, Fugues et L’idiot(e) devant la peinture, et Un voyage aux petites plaines, aux éditions du Petit Flou.

 

Bibliographie

 

Poésie :

2005  Les Nuits de Vollezele, les Jours de Flandre, Cousu Main édition

2005  Stanze, traduction de Lucetta Frisa in revue Ciminiera

2006 : 3, Cousu Main édition

2009 : Marseille, éclats et quartiers, édition Jacques Brémond, prix Jean Follain 2008

2009 : Comme un jardin (bleu), édition Potentille

2010 : Prendre place, une écriture de Brenne, édition Collodion

2010 : Chaussures vides, Scarpe vuote, Dessert de Lune

2011 : La huppe de Virginia, édition Jacques Brémond

2012 : Ce rouge qui brillait/Soutine, L’atelier du Hanneton

2013 : Le paradis de l’oiseleur, éditions Al Manar

2014 : SANPATRI, aux éditions Jacques Brémond

2015 : L’IDIOT(E) devant la peinture, poésie, Propos2 éditions

2015 : Un voyage aux petites plaines, éditions du petit Flou

 

Traductions :

2014 : Chaussures vides traduit en italien par Lucetta Frisa, Scarpe vuote, édizioni JOKER

 

Publications dans différentes revues :

Po&sie, Bleue,Triages, Revue Alsacienne, Décharge, Diptyque, Paysages écrits, Place de la Sorbonne, les Archers et également en Italie dans différentes revues et également aux Etats-Unis, Université d’Amherst, revue The Common.

 

Photo